• Black Facebook Icon
1/13

TARTUFFE - NOUVELLE ERE 

Tartuffe, nouvelle ère questionne la foi et ses dérives dans une actualité anxiogène. Ici la pièce débute, dans une famille de croyants, au moment de la prise de conscience que les limites ont été dépassées. Une parole coupable se délie alors : parole d’insubordination pour les uns, de passions réprimées exprimées, ou sacrilèges, pour les autres. Cette parole corrosive, transgressive, se déploie dans des situations paroxystiques qui révèlent le ridicule tragique des passions des personnages. Pour appréhender la pièce et les figures qui l’habitent, l’équipe artistique s’est immergée dans des paroisses, a mené des interviews auprès de croyants civils et religieux, a re-visité les grandes figures d’usurpateurs contemporains, qu’ils soient gourous, ou, simples escrocs (Bourdin, Tilly, Rocancourt…). Pierre-François Garel incarne cet homme complexe, acteur de ce « théâtre dans le théâtre » où certains membres de la famille le regardent jouer « la comédie de son imposture ».

C’est sous un dispositif scénique en lévitation, à la fois poétique et menaçant s’inspirant des suspensions propres aux « salles des pendus » (vestiaires dans les mines), que cette tragi-comédie dessine son chaos familial.

Texte Molière

Mise en scène Eric Massé

Jeu Léo Bianchi, Angélique Clairand, Pierre-François Garel, Marief Guittier,  Simon Lambert-Bilinski, Clément Lefebvre, Laurent Meininger, Sarah Pasquier, Edith Proust, Pierre-Benoist Varoclier

Scénographie Eric Massé, accompagné de Didier Raymond « Les constructeurs »

Collaboration artistique Hervé Dartiguelongue

Costumes Pierre Canitrot, assisté de Laura Garnier

Création sonore Wilfrid Haberey

Création lumière Yoann Tivoli

Régie générale Simon Lambert-Bilinski

 

Coproduction Compagnie des Lumas / Comédie de Valence – CDN Drôme Ardèche / Scène nationale 61 Alençon, Flers, Mortagne au Perche / Comédie de Picardie / Théâtre de Cusset / Théâtre de la Renaissance – Oullins Lyon Métropole / Théâtre du Parc – Andrézieux-Bouthéon Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National et du GEIQ-Compagnonnage-Théâtre Avec le soutien de la SPEDIDAM

Durée : 2h15