• Black Facebook Icon
1/5

MALENTENDUS

Malentendus  retrace le parcours d’un jeune homme né sourd dans une famille bourgeoise. Enfant, puis adolescent, il est contraint à l’oralisme par un père autoritaire qui ne veut pas entendre parler de la langue des signes. Isolé, il invente ses propres langages depuis sa cabane en bois : « des signes face à un miroir », « des histoires dessinées ». Héros malgré lui, il « se sauve » finalement... en fuyant le domicile familial.

 

Le retour dans la « maison de la tyrannie de la parole » aura lieu dans les années 2000, où il retrouve son frère et sa sœur, pour trancher les questions relatives à l’héritage familial. C’est depuis cette scène cathartique, où les différents langages des protagonistes vont se dévoiler et se confronter, que le spectacle débute. 

 

Pour offrir toute la richesse de cette histoire, la distribution est composée d'acteurs parlants ou/et signants, sourds et entendants. La surdité y dévoile son histoire, aussi méconnue que violente, et devient le révélateur de ce que projettent les parents (et par extension la société) sur leurs enfants.

 

Création bilingue LSF/ Français parlé

D’après le roman Malentendus de Bertrand Leclair publié aux Editions Actes-Sud 

Adaptation & mise en scène Eric Massé 

Jeu Géraldine Berger, Angélique Clairand, Simon Deletang et Stève Recollon

En vidéo Anthony Guyon 

Avec les voix de Richard Brunel et Nicole Poullelaouen 

Scénographie Eric Massé, accompagné de Didier Raymond 

Collaboration artistique visuelle Anthony Guyon 

Construction décor Gabriel Burnod et Gilles Petit "Les Constructeurs" 

Création Costumes Dominique Fournier

Images dessinées Emilie Sengelin

Création lumière Yoann Tivoli

Création vidéo Fabienne Gras

Création son Raphaël Parseihian

Régie générale et plateau Simon Lambert-Bilinski 

Administration & Production : Aliaksandra Startsava

Photographies : Jean-Louis Fernandez

Coproduction Compagnie des Lumas / Comédie de Valence – CDN Drôme Ardèche / Théâtre d’Aurillac / La HAG, Scène nationale de Blois / Amphithéâtre de Pont-de-Claix / Les Scènes du Jura – Scène nationale. 

Avec l'accueil en residence de la Ville de Saint-Etienne, du Théâtre de la Renaissance, Lyon Métropole. 

Avec le soutien de la Spedidam et de la SACD - Prix Ambivalence(s) 2015 

Durée : étape 1 (création 2015) : 1h / étape 2 (création 2016) : 1h33