• Black Facebook Icon
1/5

FEMME VERTICALE 

Depuis trois saisons, Juliette vit avec Eric Massé qui la promène à travers le monde sur ses talons aiguilles. Après avoir lu dans Le deuxième sexe de Simone de Beauvoir qu’on ne naît pas femme, mais qu’on le devient, il a pris son destin en main. 

Au cœur d’images détournées du réel (archives, publicités…) il trouve son chemin à travers les mots de celles qui osent transgresser interdits et tabous, et transporte son auditoire vers un monde peuplé de femmes, qu’elles soient femmes célèbres ou héroïnes de fiction. Son identité s’affirme au gré de ces usurpations, de ces incarnations éphémères. 

Dans une savante alchimie d’engagement littéraire, de réalisme et d’humour, il transforme le plateau en caisse de résonance d’une parole libérée - parfois crue, souvent poétique, toujours intime.

Si Juliette par son essence même traverse la frontière entre les genres, elle traverse aussi les frontières des pays, des continents. Ainsi depuis 2016, évolue-t-elle en Afrique et en Amérique du Sud avec Mujer Vertical. A partir de collecte de témoignages in situ (processus propre à la Compagnie), le projet Mujer vertical permet d’interroger la place des femmes dans le contexte local, tout en gardant l’universalité du propos grâce aux grands textes féministes.  

 

En savoir plus sur Mujer Vertical 

d’après des textes de

Nelly Arcan, Elisabeth Badinter, Geneviève Brisac, Andrée Chedid, Virginie Despentes, Catherine Millet, Anaïs Nin, Simone Veil, Virginia Woolf. 

et des citations de

Simone de Beauvoir, Marie-Olympe de Gouges 

 

Conception et jeu Eric Massé
Collaboration artistique Richard Brunel
Collaboration scénographique et technique Pierre Haderer
Vidéo Fabienne Gras
Costumes Dominique Fournier
Son et régie générale Raphaël Parseihian
Musique Julie Binot
Lumière Florent Oliva
Construction Christophe Petit, Didier Raymond et Davis Bétourné
Voix Julie Binot, Raphaël Parseihian et les membres du collectif artistique de la Comédie de Valence : Richard Brunel, Nora Krief et Olivier Balazuc. 

Administration & Production : Aliaksandra Startsava

 

Coproduction Comédie de Valence, Centre Dramatique National Drôme-Ardèche, Scène nationale 61 Alençon, Flers, Mortagne au Perche et la Compagnie des Lumas
Avec le soutien du Conseil Départemental de la Loire et des Châteaux de la Drôme (dans le cadre de la manifestation « Elles »)

Durée : 58mn